Publié par Laisser un commentaire

Comment les animaux se protègent du froid

Assurez vous de gardez vos animaux de compagnie à poils ou à plumes au chaud. Voici quelques points importants à connaitre sur la façon de les protéger contre le froid.

Rentrez vos animaux . Aucun animal de compagnie ne doit être laissé à l’extérieur en cas de conditions météorologiques extrêmes. Les chiens, les chats, les chevaux, etc. doivent tous avoir accès à une maison ou une grange chaude avec des couvertures, de la nourriture en abondance et de l’eau non gelée.

Augmentez leur ration de nourriture. Tout comme les humains, les animaux brûlent des calories supplémentaires pendant l’hiver pour rester au chaud. N’oubliez pas d’adapter leurs repas en conséquence.

Gardez vos animaux au sec. Si vous vous aventurez sous la pluie ou la neige avec vos animaux, veillez à les sécher soigneusement avec une serviette à votre retour. Même après votre retour, la pluie froide ou la neige fondante prise dans la fourrure de votre animal peut encore constituer une menace sérieuse pour sa santé.

Offrir un refuge aux chats sauvages. Même les chats errants qui préfèrent passer tout leur temps à l’extérieur auront besoin d’un abri supplémentaire contre le froid hivernal. Pour les aider à rester en sécurité et à se nourrir dans le froid, placez une ou deux boîtes à l’extérieur avec des serviettes sèches, de la nourriture et de l’eau.

Pour les animaux sauvages c’est différent .

Tous les organismes vivants ont la capacité de s’adapter à leur environnement. Ils développent des capacités pour faire face à l’adversité de leur environnement.
Parmi ces adaptations, l’une d’entre elles consiste à avoir une épaisse couche de fourrure sur leur corps. Les animaux vivant dans des conditions climatiques extrêmement froides doivent se protéger du froid. Ils sont donc recouverts d’une épaisse couche de fourrure. Comme la couche de fourrure bloque l’air froid et l’empêche d’atteindre le corps de l’animal, ils seront protégés contre le froid. De même, une épaisse couche de graisse sur leur corps permet également d’isoler et de protéger l’animal du froid extrême. Il s’agit donc dans les deux cas d’adaptations contre le froid.
La plupart des animaux présentent une période d’inactivation. L’hibernation est l’état d’inactivité pendant la saison hivernale. Les animaux sont en état de dormance pendant l’hiver et sont donc protégés contre le froid extrême de l’environnement.
Ces trois options sont les caractéristiques des animaux pour s’adapter au froid extrême.
Une fine couche de poils sur leur corps n’offre pas une protection suffisante contre le froid ambiant et ce n’est donc pas une caractéristique qui les protège.

Publié par Laisser un commentaire

Quel chien peut vivre en appartement

Il existe beaucoup de race qui peuvent s’adapter à un mode vie en appartement et pas seulement des petits chiens, à conditions que vous sortiez votre chien assez souvent. Il lui faudra avoir régulièrement un contact avec le monde extérieur pour ses besoins mais aussi pour garder une certaine sociabilité.

Outre le gabarit, le caractère du chien à son importance, il doit être compatible avec votre façon de vivre. Ainsi une personne sportive devra choisir un chien qui aime courir, et une personne calme un chien qui aime rester tranquille .

Si vous avez des enfants amenez les avec vous le jour de l’adoption pour voir le comportement du chien vis à vis d’eux. Si vous avez d’autres animaux (par exemple un chat ) mieux vaut ne pas opter pour une race de chien prédisposée à la chasse.

Il faut avoir du temps à lui consacrer, votre chien ne pourra pas se passer de vous pour sortir. Il faut qu’il sorte plusieurs fois par jour et pas que pour ses besoins. Il lui faut du lien social envers d’autres personnes mais aussi envers ses congénères pour qu’il puisse s’épanouir et être heureux et équilibré.

La propreté en appartement s’apprend comme dans une maison, il faut le sortir régulièrement. N’attendez pas qu’il urine sur le sol, et si cela arrive ne le punissez pas. Nettoyer le sol hors de sa présence pour ne pas qu’il le prenne comme un jeu. Au début de l’apprentissage de la propreté, félicitez le quand il faiit ses besoins dehors, à force de patience et de douceur vous saurez l’éduquer correctement.

Publié par Laisser un commentaire

Quel animal de compagnie choisir

Choisissez le type d’animal de compagnie que vous souhaitez

Quel type d’animal de compagnie recherchez-vous ? En l’absence de nourriture et d’entretien de l’eau, il n’y a généralement pas d’interaction nécessaire avec les poissons. Bien que les chats aient généralement tendance à être plus indépendants que les chiens, les deux requièrent un engagement plus important de la part de leurs propriétaires. Les animaux de poche (rats, souris, hamsters, etc.) peuvent être de petits compagnons amusants, mais ils sont généralement de courte durée. Les oiseaux ayant reçu une éducation et un dressage appropriés peuvent également être amicaux et divertissants.

Vous constaterez que chaque animal a ses propres besoins en matière de soins quotidiens, de nutrition, de logement et de toilettage.

Prévoir l’avenir des soins de vos animaux de compagnie

Les animaux de compagnie ont des dépenses associées. Les examens vétérinaires, les soins préventifs (vaccins, etc.), la stérilisation et les autres frais médicaux associés peuvent devenir coûteux. Pensez aux frais de nourriture, la toilette, la pension, les permis, etc.

Trouver la bonne race

Considérez votre mode de vie par rapport aux besoins de l’animal. Certains chiens exigent leurs courses deux fois par jour, tandis que d’autres préfèrent faire la sieste sur le canapé. Combien de temps cet animal restera-t-il seul à la maison ? Le terrier hyperactif ne tolérera probablement pas de longues périodes de solitude sans que l’ennui ne lui cause des problèmes. En revanche, un chat sédentaire peut se contenter d’être seul pendant un jour ou deux

Envisager la gestion du temps

En choisissant l’animal de compagnie qui vous convient, gardez à l’esprit l’âge de l’animal que vous souhaitez adopter. Avez-vous le temps et la patience de vous occuper d’un chiot ? N’oubliez pas que certains chiots peuvent être plus difficiles à éduquer que d’autres. Les chatons ont tendance à être très actifs et aiment beaucoup grimper et jouer. Les animaux adultes, en revanche, peuvent présenter des problèmes de comportement inconnus qui ne sont pas immédiatement perceptibles.

Un engagement pour la vie de votre animal

Les animaux de compagnie ont des durées de vie différentes qui varient d’une espèce à l’autre. Un perroquet d’Amazonie, par exemple, vit souvent jusqu’à quatre-vingts ans et on peut facilement s’attendre à ce qu’il vive plus longtemps que ses propriétaires. Une souris ne vit qu’un an environ. Les différentes races de chiens ont des espérances de vie différentes ; en général, plus la race est grande, plus l’espérance de vie est courte.

Cherchez les bons conseils pour vous orienter


Demandez à vos amis, aux vétérinaires, aux éleveurs ou à toute personne réputée pour les animaux de compagnie de vous aider à vous orienter. Faites des recherches sur les races. Apprenez à connaître les refuges locaux. Contactez les associations. Interrogez et visitez plusieurs éleveurs.

Apprenez à connaître votre animal de compagnie potentiel


Lorsque vous êtes prêt à rencontrer votre compagnon potentiel, passez du temps avec lui. C’est peut-être la recherche la plus importante que vous faites. Manipulez l’animal, observez les interactions avec vous, avec d’autres membres de la famille ou des amis et, si possible, avec d’autres animaux. Est-ce la personnalité avec laquelle vous souhaitez vivre ?

Vérifiez son état de santé


Effectuez un contrôle sanitaire très élémentaire sur place. Surveillez toute toux ou éternuement, écoulement des yeux ou du nez, diarrhée ou vomissement, boitement, mauvais pelage, inactivité, manque d’appétit ou toute autre anomalie évidente. Si vous avez des questions concernant la santé de l’animal, demandez à pouvoir faire examiner l’animal par votre vétérinaire avant de vous engager.

Lisez attentivement votre contrat d’adoption

Lisez et comprenez toujours attentivement le contrat d’achat ou d’adoption avant de le signer. Bien que certains aient eu des stipulations surprenantes et peut-être déraisonnables, ces papiers sont des documents légaux.

Faites examiner votre nouvel animal de compagnie par un vétérinaire

Une fois que vous avez votre animal de compagnie avec vous, assurez-vous que votre vétérinaire effectue un examen physique approfondi et discute avec vous des soins préventifs, de la nutrition, du logement et de tout autre besoin particulier que votre nouvel animal pourrait avoir.

Publié par Laisser un commentaire

Quelle race de chat choisir

Comment choisir le bon chat
Les chats se présentent sous des formes, des tailles, des couleurs et des types de poils très variés, du chat Sphynx, à l’aspect étrange et merveilleux, avec son pelage glabre, à l’impressionnant Maine Coon à queue touffue.

Comment choisir un chat
Nous savons tous qu’il est facile de choisir un chat pour son apparence adorable, et qui peut être blâmé de tomber amoureux d’un British Shorthair aux pattes douces et géantes et aux yeux magnifiques.
Cependant, vous devez également tenir compte des besoins et des caractéristiques spécifiques de chaque chat afin de pouvoir les faire correspondre à votre style de vie. Le Cornish Rex est peut-être un chat adorable, mais ce petit acrobate athlétique est sensible au chaud et au froid et nécessite beaucoup de stimulation mentale et physique.

Choisissez un chat qui correspond à votre style de vie
Les caractéristiques que vous souhaitez pour votre nouveau chat dépendent entièrement de votre situation de vie actuelle et de ce que vous espérez obtenir de votre chat. Les tempéraments des chats vont de très indépendants et presque sauvages à des chats qui recherchent l’attention et la douceur.

Questions que vous devez vous poser avant de décider quel chat vous devriez prendre
Est-ce que je veux un chat qui se divertira volontiers pendant la journée ?
Est-ce que je veux un chat d’intérieur ou d’extérieur ?
Est-ce que je veux un chat qui s’entend facilement avec les chiens ?
Est-ce que je veux un chat qui s’entendra probablement avec les enfants ?
Est-ce que je veux un chat en peluche ?
Est-ce que je veux un chat antiparasitaire ?
Est-ce que je veux un chat à l’allure exotique ?
Est-ce que je veux un petit chat ?
Est-ce que je veux un grand chat ?
Est-ce que je veux un chat hypoallergénique ?

Quel chat dois-je prendre si je suis allergique ?
Être allergique aux plus beaux animaux de compagnie vivants doit être difficile, mais ne paniquez pas. Il existe des chats étonnants qui ne déclenchent pas d’allergies. On les appelle les chats hypoallergéniques et ils ne perdent pas leur fourrure autant que la plupart des chats. Cela permet aux personnes allergiques d’en posséder un sans aucun problème.
Nos chats hypoallergéniques préférés sont le Devon Rex et le Bleu Russe

De bons chats d’intérieur
Il existe plusieurs races de chats qui adorent passer leurs journées à l’intérieur, occupant le canapé confortable et volant tous les coussins les plus doux, mais tous les chats ne font pas de parfaits chats de compagnie.
Voici une liste des 4 races de chats d’intérieur les plus populaires :

Le British Shorthair
Le persan
Le Ragdoll
Le bleu russe

Un chaton est-il fait pour moi ?
Si vous envisagez d’avoir un chaton, vous allez devoir lui laisser le temps de grandir. Sa vision et son équilibre peuvent prendre jusqu’à 6 mois pour se développer pleinement, et il testera constamment ses limites pendant environ un an. Vous allez devoir être son parent pendant la première année environ, pour le guider de l’état de chaton à l’âge adulte.

Devrais-je adopter un chat plus âgé ?
L’alternative à l’obtention d’un chaton est d’adopter un chat adulte. Il peut être plus facile d’adopter un chat plus âgé car il ne demande généralement pas autant d’attention et de temps. Les chats peuvent vivre jusque dans la vingtaine, vous serez donc récompensé par des années de compagnie et vous donnerez en même temps un bon foyer à un chat dans le besoin.

Si vous adoptez un vieux chat d’une maison de sauvetage, vous libérerez également un espace pour le sauvetage d’un nouveau chat. Vous pouvez adopter des chats provenant de refuges locaux pour animaux.

Publié par Laisser un commentaire

Quelle litière pour chat choisir

La litière pour chat se présente sous différentes formes, textures et parfums. Pour trouver la litière qui convient le mieux à votre chat et à votre maison, vous devrez peut-être faire quelques essais.

Litière pour chat parfumée ou non parfumée
Il existe des litières parfumées et non parfumées. Les litières parfumées sont conçues pour masquer les odeurs des bacs à litière, mais certains chats n’aiment pas les odeurs fortes et préfèrent les litières non parfumées.

Les marques de litière non parfumée pour chats utilisent des ingrédients tels que le carbone et des extraits naturels de plantes pour aider à absorber les odeurs d’urine et de matières fécales et à réduire les odeurs de litière, ce qui vous rend heureux, vous et votre chat.

Litière agglomérante et litière non agglomérante pour chats
La litière pour chat peut également être agglomérante ou non, ce qui a une incidence sur la façon dont les parents nettoient et vident le bac à litière. Les litières agglomérantes forment des masses solides pouvant être ramassées à la pelle pour une élimination rapide et facile des déchets.Les litières agglomérantes permettent généralement un bon contrôle des odeurs et doivent être remplacées moins souvent que les litières non agglomérantes.

De quoi est faite la litière pour chats ?
La litière pour chats peut être fabriquée à partir de divers ingrédients aux propriétés et utilisations différentes.Les litières pour chats les plus courantes sont fabriquées à partir de ce qui suit :De l’argile. L’argile est l’un des matériaux de litière pour chats les plus populaires sur le marché. De nombreuses marques de litières en argile utilisent des ingrédients tels que le carbone et les extraits de plantes pour absorber les odeurs.
Maïs. La litière fabriquée à partir de maïs est biodégradable et respecte la terre. Elle est disponible dans des formules naturelles et parfumées.
Coques de noix de coco. Cette litière, fabriquée à partir des coques de noix de coco, peut être recyclée pour en faire du compost de jardin.
Le blé. L’amidon contenu dans les grains de blé donne à la litière pour chats au blé sa capacité d’agglomération et expose des enzymes naturelles qui neutralisent les odeurs.
Le bois. Ce type de litière se présente sous forme de granulés et est un sous-produit naturel du bois de pin. L’odeur du pin agit comme un désodorisant naturel.
Coquilles de noix. Cette litière pour chats est fabriquée à partir de coquilles de noix et est disponible en formules à agglomération rapide et sans agglomération.
Papier journal recyclé. Disponible sous forme de granulés, cette litière écologique est fabriquée à partir de journaux recyclés.
Cristaux de gel à base de silice. La silice est un minéral naturel très absorbant qui peut être réutilisé par un chat sur une période d’un mois.

Comment changer de litière pour chat


Vous avez pris votre décision, et il est maintenant temps de faire le changement. La plupart des chats s’adapteront à une nouvelle litière sans incident si vous vous engagez à faire une transition lente.

Ajoutez de petites quantités de la nouvelle litière à l’ancienne sur une période de sept à dix jours, jusqu’à ce que vous ayez complètement changé. Ceci est particulièrement important si vous changez de forme de litière, car une nouvelle texture peut amener votre animal à modifier le comportement de son bac à litière.

Si votre chat ou votre chaton évite son bac à litière, essayez de lui donner une sélection simultanée de différents types de litière. Posez trois ou quatre bacs avec des litières différentes dans chacun d’eux et voyez si votre chat a une préférence.

Remarque : si votre chat commence à aller aux toilettes en dehors de sa litière, votre premier appel doit toujours être adressé à votre vétérinaire. De nombreux problèmes médicaux peuvent entraîner un changement dans les habitudes du chat en matière de litière.

Publié par Laisser un commentaire

Est-ce qu’un chien a froid

vous avez un chien et vous vous préoccuper de sa santé, vous faites bien. Est-ce qu’un chien peut avoir froid ? Oui, mais à certaines conditions seulement. De prime abord, il faut savoir qu’un chien, même s’il s’agit d’un animal, peut être soumis aux mêmes effets des intempéries sur son corps. Un chien peut avoir froid et même en mourir.

Le rapport chien – froid

La carnation ou plutôt le pelage plus évolué des chiens les protègent plus du froid que les humains. D’autres critères entrent en jeu également comme :

  • L’âge du chien : plus le chien est âgé, moins son métabolisme est apte à résister au froid. De la même manière, les chiens qui viennent tout juste de naître ont une température normale qui se situe autour des 34,4 et 36,1 °C. ll faut donc être prudent en matière de température à cet âge, pour qu’un chien n’ait pas froid;
  • Le mode de vie du chien : les chiens d’appartement ou encore ceux qui sortent peu faire des promenades ou autres, sont plus frileux que ceux qui font de l’activité. Mais aussi, les chiens maigres sont plus frileux que les chiens en bonne forme. Cependant, il faut être prudent sur le critère du poids, car les chiens en surpoids ne résistent pas plus au froid que d’autres ;
  • La race du chien : certaines races de chien sont plus enclines à supporter les basses températures que d’autres. C’est le cas des chiens de petit gabarit comme les Chihuahua ou les Yorkshire qui contrairement aux races à poils plus denses et longs comme le Terre-Neuve ;

C’est quoi avoir froid pour un chien ?

Qu’est — ce qu’on entend par froid ? Il faut différencier le froid sec du froid humide. Si le froid sec est plus facile à supporter que le savoir que le froid humide, il y a de fortes chances que votre chien en souffre des conséquences. Les chiens les plus vulnérables (de par leur âge ou leur race) ont froid lorsque la température est inférieure à 5°. Et si l’on parle de froid chez les humains, il n’en est pas de même pour un chien. 

La température normale d’un chien est comprise entre 37,8 et les 39,2 °C à l’âge adulte pour une moyenne de 38,5 pour un chien en bonne forme physique. Donc, en dessous de 36 °C, on peut dire qu’un chien a froid. À cette température, ils deviennent plus sensibles. Lorsque les chiens ont froid, ils réagissent différemment. Certains chiens quand ils ont froid, grelottent, se figent et refusent de continuer de marcher lors de vos promenades.

Comment le protéger du froid ?

Puisque le pelage est le principal atout de protection qui aide les chiens à ne pas avoir froid, il est conseillé de ne pas les tondre juste avant ou pendant l’hiver ou encore de les toiletter trop fréquemment et profondément. De plus, si votre chien vit en extérieur, pendant les périodes hivernales, pour vous assurer que votre chien ne prenne pas froid, construisez – lui un abri de jardin et couvrez un peu plus le sol. Mais aussi, n’hésitez pas à écourter vos longues balades si vous sentez que le temps se rafraîchit. Et si votre chien est assez petit, lors de vos promenades, n’hésitez pas à le couvrir d’un manteau pour chien ou d’une écharpe.

Publié par Laisser un commentaire

Harnais pour chien lequel choisir

Il y a de nombreuses raisons d’utiliser un harnais pour chien au lieu d’un collier traditionnel. Mais il existe plusieurs types de harnais, ce qui rend plutôt complique le choix du harnais adapté à votre chien. Lorsqu’il s’agit d’emmener votre chien à l’aventure en plein air, vous voudrez un harnais confortable et sécuritaire. La taille, la forme et la personnalité de votre chien détermineront le style de harnais qui lui convient le mieux. Il est donc important de ne pas simplement choisir un harnais, mais celui qui correspond le mieux à votre chien. Dans cet article, vous verrez ce que vous devrez prendre en compte avant de faire le choix. 

Quand choisir un harnais

Si votre chien a des problèmes de cou, si vous avez un chiot, ou si votre chien est de petite race, un collier peut tirer trop fortement pendant ses promenades. Un harnais s’attache autour du corps de votre animal et comporte une boucle de laisse près des épaules, ce qui diminue la pression exercée sur le cou de votre chien. Il existe des tonnes de styles de harnais — le meilleur choix de harnais dépendra de la taille et de la personnalité de votre chien.

Clip avant, clip arrière, ou laisse ?

Si vous vous demandez en termes de harnais pour chien lequel choisir, sachez que les harnais à clip avant vous permettent de mieux contrôler son comportement, mais ils ne permettent pas toujours d’apprivoiser les chiens agressifs par eux-mêmes. Il peut aussi s’emmêler sous ses pattes avant. Les harnais à clip arrière sont très confortables, faciles à mettre et protègent son cou. Cependant, contrairement aux harnais à clip avant, ils offrent un contrôle limité sur sa trajectoire.

Les deux types de harnais sont toujours préférables aux laisses pour l’entraînement, car il faut être plus doux pour son cou lorsqu’on le guide. Si votre chien a plus de formation, il n’a peut-être pas besoin du guidage supplémentaire d’un harnais, mais une laisse l’aidera à rester proche au cas où. Vous ne savez pas ce qui est le mieux pour votre chien ? Consultez votre vétérinaire qui peut vous aider à examiner les différentes options et à trouver celle qui convient le mieux à votre chien.

Si vous choisissez un harnais, sachez que les attaches latérales sont devenues très populaires pour les chiens en formation, car elles le maintiennent doucement et continuellement dans la bonne direction pendant la marche. Les harnais qui attachent la laisse au milieu du dos du chien peuvent souvent encourager la traction, et bien qu’ils puissent aider à mieux contrôler votre chien qu’une laisse typique, ils peuvent vous mettre plus de pression.

Votre harnais doit répondre à vos besoins

Une des meilleures façons de trouver le bon harnais est de vous rendre dans une animalerie qui vous permet d’essayer différentes tailles de harnais sur votre chien avant de l’acheter. La plupart des magasins proposent des distractions qui suscitent l’intérêt de votre chien. C’est donc un environnement parfait pour tester si le harnais lui permettra de bien se comporter. De plus, si votre chien est excité lorsqu’il essaie différents harnais, vous pourrez également évaluer la facilité avec laquelle vous pouvez mettre et enlever le harnais.

Publié par Laisser un commentaire

Croquette chien : lequel choisir ?

Bien nourrir votre chien doit toujours vous préoccuper au premier chef. Pour cela, vous devez choisir avec soin les croquettes que vous lui servez. Sur le marché, il existe énormément de marques de croquettes qu’il est facile de se perdre dans le choix de celui de votre chien. Pourtant, du choix des croquettes de votre chien dépend sa santé, vous devez donc être méticuleux. Vous aimeriez savoir quelles croquettes pour chien acheter pour votre toutou ? Découvrez en fonction de divers critères, le type de croquettes adaptées à votre chien.

Optez pour des croquettes sans céréales

Pour une bonne nutrition et assurer une meilleure santé à votre chien, vous devez choisir pour lui des croquettes sans céréales ou en possédant juste un faible taux. Les céréales sont assez mauvaises pour la santé de votre chien puisqu’ils apportent beaucoup de calories sous forme de glucide, augmentant ainsi la valeur énergétique des croquettes pour chien. Les céréales n’ont que peu de valeur dans la nutrition de votre chien et fatiguent leur système digestif inutilement.

Vous devez donc éliminer voir limiter les apports en protéine végétale, notamment les céréales, dans les croquettes de votre chien. Si céréales il doit y avoir dans vos croquettes, optez pour le riz. Prenez donc la peine de lire les indications de la notice afin de savoir le pourcentage de protéines animale et végétale contenues dans les croquettes de votre chien.

Des croquettes avec un taux de protéines animales élevées 

Pour leur survie, les chiens ont besoin d’un excellent apport en protéine et en lipide, vous devez donc choisir pour votre chien des croquettes doté d’un taux élevé de protéines animales. Si vous en doutiez encore, sachez que bien qu’ils aient été domestiqués, les chiens demeurent des carnivores, avec tout le potentiel anatomique, physiologique et morphologique que cela nécessite.

Vous devez donc vous assurer qu’il ait un apport constant en protéines animales à travers ses croquettes. De même, ces protéines doivent être de qualité et avoir d’excellentes sources. De même, choisissez pour votre chien des croquettes enrichies en nutriments tels que calcium, phosphore, vitamines, etc.

Des croquettes humides ou sèches ?

Pour faire plaisir à votre chien, en plus de la composition des croquettes, vous devez choisir entre les croquettes sèches ou humides.  

Les croquettes sèches sont en général des aliments complets ou faits à base de viande et couvrent les besoins alimentaires de votre compagnon. En plus, ils assurent une bonne digestion à votre chien. Mais vous devez vous assurer que la gamelle de votre chien soit toujours pleine d’eau.

En ce qui concerne les croquettes humides, elles sont composées à 80 % d’eau. Elles nécessitent une préparation de votre part et doivent être consommées dans les 24 heures suivant leur ouverture. Elles doivent être mélangées avec des céréales et légumes.

Le choix des croquettes de votre chien doit se faire de manière méticuleuse puisque sa santé en dépend. Ce choix doit se faire en fonction des besoins, du physique et de l’appétit de votre chien. Veillez donc à bien choisir les croquettes de votre chien.

Publié par Laisser un commentaire

Vermifuge chien : lequel choisir ?

Vous possédez un chien ou un chiot ? Le vétérinaire vous recommandera de le vermifuger régulièrement afin d’assurer sa bonne santé. La vermifugation a pour rôle de protéger votre chien contre les parasites qui peuvent intégrer son organisme et causer des infections diverses. Mais avec la pléthore de vermifuges qui existe sur le marché, le choix du vermifuge pour son chien n’est pas toujours aisé. Vous vous demandez quel vermifuge choisir pour votre chien ? Nous vous édifions sur les divers types de vermifuges afin de faciliter votre choix.

Vermifuge pour chien en comprimés ou cube à croquer

Pour vermifuger votre chien, vous pouvez opter pour les comprimés ou les cubes à croquer. Il s’agit de la solution la plus utilisée pour la vermifugation des chiens. En effet, les comprimés sont assez petits et peuvent se cacher aisément dans la nourriture du chien pour une ingestion rapide. Vous retrouverez des comprimés très appétissants pouvant être administrés sous forme de friandise au chien. Si votre chien est gourmand, c’est la solution idéale pour le vermifuger.Ces comprimés ont un large spectre d’action en ce qui concerne les infections et les parasites à éliminer.

Vermifuger son chien : les pipettes

Pour la vermifugation de votre chien, vous pouvez opter pour l’usage des pipettes. Son usage est particulièrement réservé à la lutte contre les parasites intestinaux. Il s’agit en fait du même produit utilisé dans la lutte contre les parasites externes chez le chien. Mais avec les pipettes, vous devez déposer son contenu à la surface de la peau de votre chien, assez haut au niveau de sa nuque afin de vous assurer qu’il ne le léchera pas. 

De même, pour une parfaite efficacité du produit, assurez-vous de ne pas laver votre chien dans les jours suivant l’administration du produit.

Utilisez les seringues buccales

Encore appelées liquides ou pâtes, du fait de leur contenu pâteux, les seringues buccales pour chien sont également idéales pour la vermifugation. Ces seringues ou flacons sont constitués de pipettes doseuses, graduées et dotées d’un contenu pâteux ou liquide à faire ingérer à son chien. Pratique pour vermifuger les chiots, cette solution s’administre par voie orale, tout simplement en plaçant la pipette dans la gueule du chien et en lui faisant ingérer son contenu.

Optez pour une injection

Pour la vermifugation de votre chien, vous pouvez aussi choisir d’utiliser l’injection. Les injections sont utilisées dans des cas extrêmes.En fait, utilisant les mêmes principes actifs que les solutions précitées, les injections pour chiens sont utilisées lorsque votre chien est sérieusement infesté par les vers et qu’il s’agit de l’unique solution pour lui administrer le médicament.Son action est très rapide et efficace pour redonner la forme à votre chien.

Ces vermifuges sont disponibles sous plusieurs marques et offrants des résultats divers. Peu importe la solution choisie pour vermifuger votre chien, le plus important est de choisir pour un vermifuge à spectre large, afin de combattre efficacement les vers plats et ronds qui mènent la vie dure à vos chiens. Il est conseillé de demander conseil à votre vétérinaire avant tout choix.

Publié par Laisser un commentaire

Quel chien ne perd pas ses poils

Si vous avez toujours voulu posséder un chien, mais que vous ne pouvez pas vous occuper des poils de chien autour de votre maison, ou si vous êtes allergiques aux poils de chien, ne vous inquiétez plus. Nous avons compilé cette liste des meilleures races de chiens qui ne perdent pas leurs poils. Certaines races de chiens ont un pelage hypoallergénique qui produit beaucoup moins de squames, lesquelles sont attachées aux poils et causent la plupart des allergènes chez les humains. Lisez ce qui suit pour savoir quelle race correspond le mieux à votre mode de vie. Découverte ! 

Chien de chasse afghan

Les chiens afghans peuvent être indépendants, mais doux et loyaux. Ils ressemblent aux lévriers en termes de forme et de taille du corps. Il a un niveau d’énergie élevé et a donc besoin d’un exercice régulier. Son pelage est long et soyeux et, bien qu’il ne mue pas, il doit être lavé et brossé au moins deux fois par semaine pour maintenir la douceur et la luxuriance de son pelage.

Terrier américain sans poil

Si vous vous demandez quel chien ne perd pas ses poils, sachez que cette race est un compagnon vif et amical qui manifeste une grande affection pour ses propriétaires et sa famille. Ils sont légèrement énergiques et se contenteront d’une promenade quotidienne. Bien que son absence de pelage le rende inapte à la chasse, il possède un fort instinct de chasseur. Des bains occasionnels permettront de garder la peau de cette race en bonne santé.

Bichon Frisé

Le Bichon Frisé ressemble à un caniche miniature avec sa couleur blanche et son pelage doux et bouclé. Cette race est idéale pour les personnes allergiques, car son pelage est hypoallergénique pour la plupart. Le toilettage est un must pour cette race afin d’éviter les nœuds, car leur poil poussera continuellement, mais ne tombera pas. C’est une race naturellement amicale, et un chien parfait pour un premier propriétaire.

Schnauzer miniature

Pour les personnes qui se posent la question de savoir quel chien ne perd pas ses poils sachez que la race de Schnauzer populaire sur le marché, ces chiens de garde astucieux sont comme une option de poche pour les fans de Schnauzer. Ils ont la même expression sérieuse que leurs homologues plus grands, mais dans un emballage plus petit. Ces compagnons intrépides perdent peu de poids et aiment beaucoup jouer, alors préparez-vous à de nombreuses parties de chasse sans perdre de poils

Caniche

Contrairement aux schnauzers plus polyvalents, tous les caniches appartiennent à une seule race hypoallergénique. Cela inclut le plus grand standard et la version miniature afin que vous puissiez choisir votre propre aventure canine. Les caniches super intelligents sont aussi extrêmement faciles à dresser, ce qui en fait l’un des chiens les plus populaires aux États-Unis. Quant à la « pince à caniche », la coupe traditionnelle protège les articulations et les organes vitaux des chiens qui aiment l’eau lorsqu’ils nagent, en plus d’avoir l’air adorables.

Des chiens qui ne perdent pas leurs poils, il y en a assez. Alors, si vous souhaitez adopter un chien, vous n’avez plus de prétexte. La liste de cet article n’est qu’un échantillon de la trentaine de chiens qui ne perdent pas leurs poils.